Mouvements étudiants & guerre d'Algérie : en savoir plus ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Mardi, 25 Septembre 2012 18:00

A plusieurs reprises, les mouvements étudiants ont eu rendez-vous avec l’histoire. A certaines périodes, non seulement, le cours de l’histoire a eu un impact sur le monde étudiant, mais, parfois, ce sont les mouvements étudiants qui influencent également le cours de l’histoire… notamment lorsque les étudiants sont porteurs de messages universels, incarnant ainsi la longue tradition de l’Université.
C’est le cas de la période algérienne (1954-1962) marquée par cette guerre que l’on ne voulait même pas nommer. En plus de la publication de l'ouvrage d'Eithan Orkibi, Les étudiants de France et la guerre d'Algérie, cette exposition vise à revenir sur cette période.

En savoir plus sur l'itinérance de l'exposition
Cette exposition, proposée à la location, a tout d'abord été proposée du 25 septembre au 17 octobre 2012 dans le hall d’entrée de l'Hôtel de Ville d’Aubervilliers. Après sa présentation au CHS du XXe siècle le 27 octobre, elle était à découvrir à la Maison des initiatives étudiantes de la Ville de Paris, du 5 au 17 novembre, puis à l'université de Nanterre (du 19 novembre au 4 décembre, toujours 2012) et, enfin, à la Coupole de l'Université Paris 8 en janvier 2013 avec une conférence-débat sur le thème "Jeunesses et guerre d'Algérie" (voir les photos) en attendant de l'accueillir dans votre site ou ville universitaire...
Ce calendrier est mis à jour régulièrement sur cette page.

8 années cruciales en 5 panneaux chronologiques et 5 panneaux thématiques
Alors que l’on a célébré le cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, il n’est pas inutile de revenir sur ce double impact entre mouvements étudiants et guerre d’Algérie… Et ce, des deux côtés de la Méditerranée.
Alimenté par les différents travaux de recherches menés ces dernières années et notamment l’ouvrage d’Eithan Orkibi, cette exposition s’appuie sur différents fonds d’archives, confiés à la Cité des mémoires étudiantes et à d’autres institutions patrimoniales. L’ensemble de ce travail a permis la réalisation de ces 5 panneaux chronologiques, retraçant les grandes phases de cette histoire vue sous le prisme étudiant et 5 panneaux thématiques qui posent des questions transversales : l’indépendance du Maghreb, le principe de prendre position, les étudiants d’Alger, le maintien des relations entre étudiants français et algériens, la question de l’insoumission.


Pourquoi une exposition itinérante ?
Cette exposition itinérante, comme toutes celles de la Cité, vise à expliquer l'impact du fait étudiant sur la société toute entière et montre ainsi l'importance des étudiants comme acteurs de leur propre destin ... Un passé chargé d’avenir et toujours d’actualité.
Montrer, dans leur diversité, des documents d’archives, traces éphémères sauvegardées des actions étudiantes, et retracer, à partir de recherches solides, la longue et riche histoire du fait étudiant, sans en figer, pour autant, figures et moments mythiques, tels sont nos objectifs. C’est aussi un outil supplémentaire pour développer la citoyenneté étudiante et le patrimoine étudiant

Conception et réalisation de l’exposition
Cité des mémoires étudiantes, 153, rue Danielle Casanova, 93300, Aubervilliers.
Conception et réalisation : Jean-Philippe Legois, & Marina Marchal.
Recherches documentaires : Marina Marchal.
Comité scientifique : Farouk Belkeddar (Génériques), Jean-Philippe Legois, Marina Marchal, Alain Monchablon (GERME), Robi Morder (GERME), Eithan Orkibi (Centre universitaire d’Ariel).
Remerciements
Remerciements pour leur autorisation de reproduction de documents à : Archives du Parti communiste français, Archives nationales, BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine), Génériques, OURS (Office universitaire de recherche socialiste).

L’info en plus

Chaque panneau d’exposition est équipé d’un flashcode (en bas à gauche) qui permet d’accéder, après une rapide manœuvre de scan, à une page internet enrichie d’informations supplémentaires sur un sujet évoqué dans l’exposition ou encore sur un document d’archive en particulier.
Ce sont ces pages que nous vous proposons sur notre site via les liens suivants :

 

Des panneaux chronologiques :

- 1954-56 : les débuts

- 1956, quand l'UNEF bascule

- 1956-58 : la guerre s'intensifie

- 1959-60 : l'affaire des sursis

- 1961-62 : la fin de la guerre

 Des panneaux thématiques :

- Le Maghreb et ses étudiants en quête d'indépendance

Les mouvements étudiants doivent-ils prendre position ?

Alger, son université, ses étudiants

Maintenir les relations avec l'UGEMA

- Une jeunesse étudiante insoumise ?

******************* 

 Diffusez largement nos propositions pratiques et financières (ici) !

Mis à jour le Dimanche, 18 Août 2013 17:08
 

Creusons le sillon des mémoires étudiantes !

Nous avons choisi de poursuivre notre action de sauvegarde et de valorisation… « par le fait ». S"appuyant, à présent, sur la convention de partenariat avec le ministère chargé de la Culture (Archives de France), la Cité des mémoires étudiantes continue à travailler à construire des partenariats pérennes en attendant d'obtenir le soutien d'autres ministères, notamment celui chargé de l’enseignement supérieur (pour mémoire, notre lettre ouverte). Mais, sans attendre ces soutiens institutionnels, nous « comptons sur nos propres forces » et sur vous-mêmes en alimentant un fonds de dotation, permettant de rassembler les dons de particuliers et de structures privées. N'hésitez pas à nous soutenir, ceci vous donnant droit à une déduction fiscale... Rejoignez également la Cité sur Facebook et Twitter !

* 153, rue D. Casanova, Aubervilliers. T°: 0143528804. Mel : info@citedesmemoiresetudiantes.org

© 2017 Cite des memoires etudiantes
Kostenlose Joomla Templates von funky-visions.de - powered by greatnet.de VServer
ANEMOAPR08 15
Zurück zur Startseite Menü anzeigen Schriftgröße ändern - klein Schriftgröße ändern - mittel Schriftgröße ändern - groß